Volume XXV Numéro 11, 1er MARS 1999
14/09/98 29/09/98 12/10/98 26/10/98 9/11/98 23/11/98 07/12/98
18/01/99 01/02/99 15/02/99 01/03/99 15/03/99 29/03/99 12/04/99
LA UNE

Coopération UQAM-Amazonie Prix d'excellence pour l'internationalisation

Des avenues pour relancer l'Université

Faculté des sciences
DEUXIÈME VOLET



SOMMAIRE DU NUMÉRO


Galerie de l'UQAM
Michèle Waquant... d'un médium à l'autre


Breveter une invention

Record d'achalandage aux activités du Forum

Réforme de la maîtrise en géographie

Nouveau programme court à l'ESG

L'École de langues en pleine expansion

Animation culturelle Redéfinition globale du champ d'études

Concours du Fonds d'innovation techno-pédagogique

Consultation publique sur une politique environnementale

Un don planifié à la Fondation de l'UQAM:
un geste social !


Pavillon J.-A.- DeSève Inauguration officielle

Nomination de Guy Berthiaume

Conférences de la Chaire Concordia-UQAM

Emplois d'été et mentorat en relations publiques

Mission commerciale Des étudiants à l'assaut de New York

Prix de mode Smirnoff Deux finalistes de l'UQAM

Titres d'ici

Agrément de groupes étudiants

Emplois d'été et mentorat en relations publiques
Le module de communications de l'UQAM et Everest relations publiques concluaient récemment une entente pour la mise sur pied d'un programme d'emploi d'été et de mentorat destiné aux étudiants de deuxième année du baccalauréat en relations publiques. Division du Groupe Everest, Everest relations publiques est une entreprise de communication québécoise qui offre à ses clients une approche globale de la communication et du marketing, aussi bien à l'échelle locale, régionale que nationale.

Le programme, une initiative d'Everest, a pour but d'offrir à un étudiant l'occasion d'acquérir de l'expérience, de côtoyer une équipe de professionnels et, ainsi, de faciliter son entrée dans le monde du travail. Au cours de la troisième année académique, l'étudiant rencontrera également, sur une base bimestrielle, un mentor d'Everest relations publiques afin d'assurer son encadrement professionnel. Selon l'entente, le programme d'emploi d'été sera annuel. Les étudiants qui souhaitent poser leur candidature pour un emploi de dix semaines, dès l'été 1999, seront évalués par un comité de sélection conjoint Everest-UQAM en fonction de leur engagement dans le milieu universitaire ou professionnel, leur entregent, leur habileté à communiquer, ainsi que leurs résultats académiques.

«Ce programme d'emploi d'été jumelé à un encadrement par un mentor sera des plus formateurs (...) c'est une double intégration personnelle et professionnelle», de déclarer Christine Cuerrier, responsable du programme de mentorat de l'UQAM. Pour sa part, M. Michel Guitard, vice-président et directeur général d'Everest relations publiques, a souligné que «les entreprises ont un devoir de s'engager auprès des institutions d'enseignement et de contribuer à former la relève».