Volume XXV Numéro 14, 12 AVRIL 1999
14/09/98 29/09/98 12/10/98 26/10/98 9/11/98 23/11/98 07/12/98
18/01/99 01/02/99 15/02/99 01/03/99 15/03/99 29/03/99 12/04/99
LA UNE

Formation en gestion
Dix ans de coopération avec la Pologne... et ça continue!


Poste de doyen à l'ESG
Un appui significatif à Jean Ducharme


Le budget de l'UQAM bientôt déposé



SOMMAIRE DU NUMÉRO




Vote en Arts et en Éducation
Le mot des candidats
SECTEUR DES ARTS
M. Georges Laferrière
M. André G. Bourassa

SECTEUR DE L'ÉDUCATION
M. Jocelyn R. Beausoleil
M. Marc Turgeon

Important transfert de technologie

Partenariat vs publications
Quand les chiffres secouent les mythes


Immigration, ethnicité, citoyenneté...

Nouveau programme court

Communication
Un écart entre la formation et l'emploi?


COLLOQUES
La « pensée sociale » :
au coeur de la réflexion en sciences humaines


Débats sur le Code du travail

Regards sur le langage

État de la recherche en histoire de l'art

Troubles sous analyse



Modification du PAFARC

Cycles supérieurs
De nouvelles bourses


Site web du BRI
L'UQAM à la carte


Concerts pour célébrer le 30e anniversaire de l'UQAM

Bouger pour réussir


Belle performance au concours stratégique du CRSH
Bourse d'excellence
Une étudiante déléguée à Genève


Titres d'ici
VITE LU
SOUTENANCES DE THÈSE


Les Cours du samedi
50 ans à promouvoir les arts visuels


Concours d'architecture
Trois diplômés lauréats


Les étudiants s'exposent!

Conférence

Troubles sous analyse

Le professeur émérite de réputation internationale William I. Gardner, de l'Université du Wisconsin-Madison, présentera une conférence, le 30 avril prochain, sur les troubles graves du comportement chez des personnes autistiques ou ayant une déficience intellectuelle. Le chercheur et psychologue clinicien qui publie et intervient depuis plus de 30 ans s'adressera à des éducateurs, des enseignants, des étudiants, des psychologues, des travailleurs sociaux, des intervenants dans le domaine de la déficience intellectuelle et de l'autisme, de même qu'à des parents.

« Les troubles graves du comportement, explique le professeur du département de psychologie Marc J. Tassé, ce sont des comportements agressifs, envers soi, - on pense à l'automutilation -, envers les autres ou envers des objets. Entre 25 et 30 % des gens ayant une déficience intellectuelle, ont, en plus, ces comportements problématiques. »

Un modèle multimodal La conférence sera l'occasion de voir le professeur Gardner décrire son modèle multimodal de l'analyse des comportements. Ce modèle s'intéresse aux conditions biomédicales et psychosociales impliquées dans l'apparition des comportements problématiques.

L'événement, organisé par le chapitre québécois de l'American Association on Mental Retardation (AAMR), vise à « bien comprendre ce qui cause et maintient le comportement problématique », ajoute le professeur Tassé, qui est par ailleurs président de l'AAMR-Québec. Mentionnons que l'AAMR, qui existe depuis 1876, regroupe plus de 10 000 membres aux États-Unis, au Canada et dans 54 autres pays. Elle est la plus ancienne et la plus importante organisation interdisciplinaire de professionnels dans le domaine de la déficience intellectuelle.

La conférence se déroulera le vendredi 30 avril de 9 h à 17 h, en anglais, avec traduction simultanée, au local DS-R510. Le professeur Tassé et le professeur Robert Doré du département des sciences de l'éducation ont orchestré l'événement. Renseignements et inscription : Mme Marjorie Aunos, 987-3000, poste 3630.