Volume XXV Numéro 14, 12 AVRIL 1999
14/09/98 29/09/98 12/10/98 26/10/98 9/11/98 23/11/98 07/12/98
18/01/99 01/02/99 15/02/99 01/03/99 15/03/99 29/03/99 12/04/99
LA UNE

Formation en gestion
Dix ans de coopération avec la Pologne... et ça continue!


Poste de doyen à l'ESG
Un appui significatif à Jean Ducharme


Le budget de l'UQAM bientôt déposé



SOMMAIRE DU NUMÉRO




Vote en Arts et en Éducation
Le mot des candidats
SECTEUR DES ARTS
M. Georges Laferrière
M. André G. Bourassa

SECTEUR DE L'ÉDUCATION
M. Jocelyn R. Beausoleil
M. Marc Turgeon

Important transfert de technologie

Partenariat vs publications
Quand les chiffres secouent les mythes


Immigration, ethnicité, citoyenneté...

Nouveau programme court

Communication
Un écart entre la formation et l'emploi?


COLLOQUES
La « pensée sociale » :
au coeur de la réflexion en sciences humaines


Débats sur le Code du travail

Regards sur le langage

État de la recherche en histoire de l'art

Troubles sous analyse



Modification du PAFARC

Cycles supérieurs
De nouvelles bourses


Site web du BRI
L'UQAM à la carte


Concerts pour célébrer le 30e anniversaire de l'UQAM

Bouger pour réussir


Belle performance au concours stratégique du CRSH
Bourse d'excellence
Une étudiante déléguée à Genève


Titres d'ici
VITE LU
SOUTENANCES DE THÈSE


Les Cours du samedi
50 ans à promouvoir les arts visuels


Concours d'architecture
Trois diplômés lauréats


Les étudiants s'exposent!

La « pensée sociale » : au cœur de la réflexion en sciences humaines

Mme Catherine Garnier, directrice du Centre interdisciplinaire de recherche sur l'apprentissage et le développement en éducation (CIRADE).

La pensée sociale: questions vives, tel est le thème d'un colloque international1 organisé par le Centre interdisciplinaire de recherche sur l'apprentissage et le développement en éducation (CIRADE-UQAM), la Faculté des sciences humaines et le Secteur de l'éducation, en collaboration avec l'Université de Paris VIII, qui se tiendra à Montréal du 29 avril au 1er mai prochains.

Un concept englobant Le concept de pensée sociale, explique Catherine Garnier, directrice du CIRADE, se trouve au coeur de la réflexion actuelle dans les sciences sociales et constitue un instrument de choix pour aborder les grandes problématiques de l'heure. « Il s'agit, ajoute-t-elle, d'un concept qui réfère à tous les mouvements de la pensée qui circulent à l'intérieur de la société ». La pensée sociale s'intéresse notamment aux rituels, aux mythes, ou encore aux formes de communication qui se trouvent au sein des rapports humains. Ainsi, souligne Mme Garnier, « l'éducation déborde le cadre des établissements d'enseignement et demeure marquée par les notions de responsabilité et d'engagement social. L'apprentissage se faisant dans des lieux multiples. »

Une perspective interdisciplinaire Le thème de la pensée sociale en est un qui tente de rompre avec le découpage consacré par les disciplines, comme si, par exemple, l'individuel devait relever exclusivement de la psychologie et le social de la sociologie. D'ailleurs, la perspective interdisciplinaire s'exprimera à travers des thèmes qui seront abordés dans quatre tables rondes au cours du colloque. On invitera ainsi à la réflexion des linguistes (pensée sociale et expression discursive), des psychologues et des sociologues (pensée sociale et questions de méthode), des spécialistes de l'éducation, de la communication, et du travail social (pensée sociale et problèmes de société), ou encore des anthropologues et des épistémologues (pensée sociale et logique des systèmes).

Objectifs du colloque L'événement entend favoriser le développement de perspectives et d'approches prometteuses que suscitent les concepts de pensée et de représentation sociales2; encourager la circulation, entre les différents continents, des idées et des perspectives à propos de la pensée sociale; coordonner les efforts des chercheurs qui, sans partager nécessairement une même vision intellectuelle, travaillent à développer ces concepts. « Au Québec, rappelle Mme Garnier, nous sommes excentrés par rapport aux États-Unis et à l'Europe. Aussi, le colloque permettra d'amener ici des chercheurs renommés pouvant contribuer à créer des liens et permettre que l'on soit au fait des débats actuels ». Mme Garnier insiste sur l'importance des interactions lors du colloque afin que se mène le débat intellectuel. Pour chacune des tables rondes, les conférences seront suivies d'échanges avec le public et les autres conférenciers invités. Enfin, souligne la directrice du CIRADE, les étudiants occuperont une place prioritaire dans le colloque. Ils auront la chance de participer activement à des discussions qui les alimenteront intellectuellement.

Le colloque se tiendra à l'Hôtel de l'Institut, au 3535 rue Saint-Denis à Montréal. Réservations: 282-5120. L'entrée est gratuite pour les étudiants. Pour des renseignements supplémentaires : 987-6186 ou 987-3000 poste 4188.

1 Les conférenciers invités proviennent non seulement de divers horizons disciplinaires, mais aussi de différents pays : Canada, États-Unis, Mexique, Japon, France, Italie, Suisse, Espagne, Autriche, Écosse.

2 La problématique de la représentation sociale fera l'objet d'un autre colloque international en l'an 2000. Elle constitue, selon Mme Garnier, un domaine de recherche important. Au CIRADE, cinq à six chercheurs travaillent à développer ce concept et sont les seuls à le faire sur le continent américain.