Volume XXV Numéro 14, 12 AVRIL 1999
14/09/98 29/09/98 12/10/98 26/10/98 9/11/98 23/11/98 07/12/98
18/01/99 01/02/99 15/02/99 01/03/99 15/03/99 29/03/99 12/04/99
LA UNE

Formation en gestion
Dix ans de coopération avec la Pologne... et ça continue!


Poste de doyen à l'ESG
Un appui significatif à Jean Ducharme


Le budget de l'UQAM bientôt déposé



SOMMAIRE DU NUMÉRO




Vote en Arts et en Éducation
Le mot des candidats
SECTEUR DES ARTS
M. Georges Laferrière
M. André G. Bourassa

SECTEUR DE L'ÉDUCATION
M. Jocelyn R. Beausoleil
M. Marc Turgeon

Important transfert de technologie

Partenariat vs publications
Quand les chiffres secouent les mythes


Immigration, ethnicité, citoyenneté...

Nouveau programme court

Communication
Un écart entre la formation et l'emploi?


COLLOQUES
La « pensée sociale » :
au coeur de la réflexion en sciences humaines


Débats sur le Code du travail

Regards sur le langage

État de la recherche en histoire de l'art

Troubles sous analyse



Modification du PAFARC

Cycles supérieurs
De nouvelles bourses


Site web du BRI
L'UQAM à la carte


Concerts pour célébrer le 30e anniversaire de l'UQAM

Bouger pour réussir


Belle performance au concours stratégique du CRSH
Bourse d'excellence
Une étudiante déléguée à Genève


Titres d'ici
VITE LU
SOUTENANCES DE THÈSE


Les Cours du samedi
50 ans à promouvoir les arts visuels


Concours d'architecture
Trois diplômés lauréats


Les étudiants s'exposent!

Les Cours du samedi

50 ans à promouvoir les arts visuels

On aperçoit, à gauche, la fondatrice des Cours du samedi, Mme Irène Senécal, en compagnie de jeunes artistes en herbe, à l'époque où les ateliers d'éveil artistique étaient offerts à l'École des Beaux-Arts de Montréal. À noter que l'organisme, créé en 1948, oeuvre maintenant à l'UQAM, et ce, depuis la fondation de l'Université.

Les 16 et 17 avril, sur la Grande Place du pavillon Judith-Jasmin, se tiendra une exposition présentant une centaine de travaux en arts visuels réalisés par des artistes en herbe de tous âges. L'événement, organisé par les Cours du samedi de l'UQAM, regroupera une diversité d'oeuvres allant de dessins, peintures et procédés mixtes (adultes) à des marionnettes ou modelages (enfants) en passant par des dessins-peintures (adolescents). « Les travaux sont regroupés sous le thème de Passages : d'un médium à l'autre, d'une technique à l'autre, d'un état émotif à un autre,... et d'un groupe d'âge à l'autre », de préciser Nathalie Noël, l'une des membres de l'organisme.

Un demi-siècle d'histoire Pour qui ne connaît pas les Cours du samedi, il s'agit d'un organisme sans but lucratif qui offre aux membres de la communauté universitaire ainsi qu'à leurs enfants des ateliers hebdomadaires en arts visuels. Si l'organisme oeuvre au sein de l'Université depuis 1969, son origine remonte aussi loin qu'en 1948. À cette époque, de souligner Mme Noël, Les cours du samedi pour les jeunes étaient offerts à l'École des Beaux-Arts de Montréal. « Les centres de loisirs, la Ville de Montréal ou les musées n'offraient pas alors aux jeunes des ateliers d'éveil artistique. Les cours répondaient donc à un énorme besoin : en 1961, plus de 600 élèves y étaient inscrits et pas moins de 400 jeunes figuraient sur la liste d'attente! ».

De multiples objectifs Depuis lors, les Cours du samedi ont connu maintes tranformations. Récemment agréé comme une association étudiante en vertu de la politique institutionnelle, l'organisme a dorénavant un personnel enseignant majoritairement composé de diplômés ou d'étudiants du baccalauréat en enseignement des arts de l'UQAM. « Un de nos objectifs, de préciser Mme Noël, consiste à leur procurer une expérience de travail qui leur permettra de développer une manière originale et personnelle d'enseigner. Par ailleurs, notre mission ne vise pas à former des artistes professionnels, mais à initier les jeunes et les adultes au travail d'atelier, dans une ambiance décontractée, sans pression sur les résultats, avec le simple désir de promouvoir les arts visuels ».

L'art dehors Outre les ateliers offerts à l'année, les Cours du samedi organisent depuis bientôt dix ans les « Camps de l'art dehors ». Ces camps d'été en arts visuels, destinés aux jeunes de 7 à 15 ans, visent à leur faire prendre contact avec l'art contemporain en conjuguant le travail d'atelier (dessin, peinture, gravure, modelage, etc.), les sorties culturelles (visites d'ateliers d'artistes, de musées, de galeries, etc.) et le montage d'une exposition (chaque vendredi). Les camps 1999 se dérouleront du 28 juin au 20 août, du lundi au vendredi, de 9 h à 16 h, au coût de 105 $ par enfant, par semaine. De plus, un service de garde sera offert gratuitement en début et en fin de journée. À noter qu'une période d'inscription et d'information téléphonique aura lieu du 4 au 7 mai, de 9 h à 12 h, au 987-3453.