Volume XXV Numéro 4, 26 OCTOBRE 1998
14/09/98 28/09/98 12/10/98 26/10/98 9/11/98 23/11/98 07/12/98
18/01/99 01/02/99 15/02/99 01/03/99 15/03/99 29/03/99 12/04/99
LA UNE

Nouveau vice-rectorat consacré à la recherche
Un rôle d'appui, d'animation et d'accompagnement


Aménagement du territoire
450 000 $ pour un projet du GEIGER


SOMMAIRE DU NUMÉRO

Génie logiciel
Nos experts appelés à définir la profession


Aménagement forestier durable
Inauguration d'une Chaire industrielle CRSNG*UQAT*UQAM


«Cultiver les réflexes de créativité et d'imagination»
- Paule Leduc, rectrice


Six candidats en lice pour les postes de doyens

Atelier international en environnement
La qualité des eaux du Saint-Laurent et du lac Biwa


Recherche-action en milieu scolaire
Transformer l'enseignement de la danse


De nouvelles pistes d'action pour l'encadrement des étudiants

Colloque en droit privé
20 ans de recours collectif


Nouveau programme de deuxième cycle
en enseignement du français


Prix de littérature

Des diplômés en gestion honorés

Hommage à Pierre Dansereau

«L'avènement étudiant»

Centre de design
«L'espace libre dans la ville»


Campagne Centraide UQAM 1998
Des sous pour changer les choses


Hommage à Pierre Dansereau
M. Pierre Dansereau, professeur émérite.

Monsieur Pierre Dansereau, professeur émérite de l'UQAM, a été honoré lors d'un colloque-hommage qui s'est tenu dernièrement à Belo Horizonte dans l'État de Minas Gerais au Brésil. Ce colloque, intitulé Séminaire sur l'éthique écologique et l'éducation pour l'éco-développement: un message de Pierre Dansereau, était organisé par la Fondation d'État pour l'environnement de Minas Gerais.

Reconnu comme le père de l'écologie au Québec, Pierre Dansereau a consacré sa carrière au développement de cette science fondamentale. Il a inspiré plusieurs générations de scientifiques et ouvert la voie à une meilleure compréhension des liens qui unissent les êtres humains à leur milieu. Promoteur de l'approche multidisciplinaire, son expertise couvre des champs aussi vastes que la botanique, la biosystématique, la phytosociologie, l'écologie humaine et l'aménagement du territoire. Quant à son influence au Brésil, elle aura contribué à développer une coopération durable et véritable ayant des répercussions au sein des milieux scientifiques brésiliens et québécois. Cet hommage est une des activités qui s'inscrit dans le cadre de l'accord de coopération entre le gouvernement de Minas Gerais et le gouvernement du Québec, signé en septembre 1996.