Volume XXVI Numéro 10, 28 Février 2000
13/09/99 27/09/99 12/10/99 25/10/99 8/11/99 22/11/99
17/01/00 31/01/00 14/02/00 28/02/00 13/03/00 27/03/00 10/04/00
LES ARCHIVES
LA UNE

Création d'un Centre d'études Wallonie-Bruxelles

Une Chaire qui allie science et gestion

Les étudiants débattent, protestent et manifestent


SOMMAIRE DU NUMÉRO

>La rétro le 25 mai !

Un nouveau cadre d'éthique pour la recherche avec des êtres humains

Pour une meilleure intégration, en français, des immigrants

Pour une approche écosystémique de la santé

Préserver la santé des artistes

Don de livres japonais

Premières bourses CN en ergonomie

La Chine intéressée par l'expertise de l'UQAM en &ťacute;cotourisme

Séisme en Colombie

Colloque sur la folie

Deux autres rapports sectoriels de la CUP

  • Éducation physique
  • Administration et économique


  • L'art en cavale

    Un magicien de l'affiche

    École de fouilles

    SOUTENANCES DE THÈSE

    VITE LU

    Premières bourses CN en ergonomie

    De gauche à droite, les étudiants boursiers : François Taillefer, Derfoul Zohra, Anne Falardeau, Sonia Tremblay et Denys Denis.
    Grâce à un don de 100 000 $ du Canadien National (CN) à la Fondation de l'UQAM, cinq étudiants ont reçu récemment une bourse d'excellence en ergonomie. Il s'agit de Sonia Tremblay, candidate au diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) en intervention ergonomique en santé et sécurité au travail, d'Anne Falardeau et de Derfoul Zohra, étudiantes à la maîtrise en sciences biologiques et, enfin, de Denys Denis et François Taillefer, étudiants au doctorat en ergonomie.

    Ces Bourses CN, destinées aux étudiants inscrits au diplôme de deuxième cycle, à la maîtrise ou au doctorat en ergonomie, ainsi qu'aux stagiaires postdoctoraux qui se perfectionnent dans ce domaine, sont également étroitement associées aux travaux de la Chaire GM en ergonomie. En effet, les bourses visent à encourager l'excellence des étudiants et des chercheurs qui veulent approfondir les connaissances dans les domaines de l'ergonomie et de la santé et sécurité au travail, et plus particulièrement dans les axes de développement de la Chaire, soit la rotation / polyvalence au travail et le développement de méthodes d'études ergonomiques de terrain.

    Rappelons que grâce à la contribution de ses partenaires, la Fondation remet, en 1999-2000, près de 220 bourses d'excellence, soit 442 250 $ aux étudiants de l'UQAM.