Volume XXVI Numéro 11, 13 Mars 2000
13/09/99 27/09/99 12/10/99 25/10/99 8/11/99 22/11/99
17/01/00 31/01/00 14/02/00 28/02/00 13/03/00 27/03/00 10/04/00
LES ARCHIVES
LA UNE



Mythes et Réalités de la Révolution tranquille

De l'UQAM à la Villa Médicis



SOMMAIRE DU NUMÉRO



Géographie contemporaine

L'UQAM chez les parlementaires

La science et la santé des travailleuses

Nouveaux programmes en urbanisme

L'histoire du Canada sur Internet

Rapport annuel de l'UQAM

Science et technologie au collégial

Le TOXEN se dote d'un microscope confocal

COLLOQUES

  • Pour mieux combattre le racisme
  • Développer une carrière
  • Soutien financier aux étudiants en aménagement forestier

    Succès au concours de plaidoirie Gale

    Prix Jean-Jacques Rousseau

    Concours FODAR

    Société royale du Canada

    Prix remis à Jacques Hétu

    Orphée aux Enfers

    VITE LU
    La Chaire en aménagement forestier durable

    Soutien financier aux étudiants
    Une vieille forêt d'épinettes noires
    La Chaire industrielle CRSNG-UQAT-UQAM en aménagement forestier durable a récemment décerné sept bourses de recherche d'un montant de 5 000 $ chacune à des étudiants des cycles supérieurs. Parmi les récipiendaires figurent quatre étudiants inscrits à des programmes de l'UQAM : Daniel Brongo, de la maîtrise en biologie, dont les travaux sont dirigés par les professeurs Pierre Drapeau et Jean-François Giroux; Elizabeth Campbell, inscrite au doctorat en biologie et dirigée par le professeur Yves Bergeron; Yves Claveau, du doctorat en sciences de l'environnement, supervisé par le professeur Christian Messier, et Marie-Claire Namroud, qui poursuit ses travaux dans le cadre de la maîtrise en biologie, sous la direction de la professeure M.-Francine Tremblay. Ces bourses sont les premières offertes par la Chaire inaugurée en octobre 1998. Les récipiendaires ont été sélectionnés par un comité formé de partenaires industriels de la Chaire sur la base de l'excellence du dossier académique et de l'importance du sujet en aménagement forestier durable.

    La Chaire a rendu public le premier bilan de ses activités. Le rapport annuel 1998-1999 fait état des orientations stratégiques, fournit la liste de ses membres réguliers et associés ainsi que de ses partenaires, décrit les travaux de recherche et énumère une série d'indicateurs de performance permettant d'évaluer le travail accompli. On y apprend que le budget de la Chaire s'élève à plus d'un million et demi de dollars. Le CRSNG fournit 38 % de ces sommes, l'industrie privée 23 % et le Réseau des Centres d'excellence 24 %. Outre la liste des sujets de recherche, le rapport mentionne la provenance des étudiants associés à ses travaux et répertorie les programmes dans lesquels ces étudiants sont inscrits (voir graphique ci-dessous). On constate que 18 des 45 étudiants proviennent de l'extérieur du Québec et que les étudiants qui poursuivent des études doctorales ou postdoctorales comptent pour 40 % des effectifs.