Volume XXVI Numéro 3, 12 OCTOBRE 1999
13/09/99 27/09/99 12/10/99 25/10/99 8/11/99 22/11/99
17/01/00 31/01/00 14/02/00 28/02/00 13/03/00 27/03/00 10/04/00
LES ARCHIVES
LA UNE

Le GREFi obtient le statut tant convoité

CMA-MBA
Un programme unique au Canada


Enfin un Bureau de la formation pratique


SOMMAIRE DU NUMÉRO

CMA-MBA
Un programme unique au Canada


Subvention Centre de recherche du FCAR
Le GREFi obtient le statut tant convoité


Pour renforcer les liens avec le milieu scolaire
Enfin un Bureau de la formation pratique


Doctorat en environnement
Quatre universités s'associent avec l'UQAM


Études supérieures en sciences
Le CRSNG attribue 22 bourses


Doctorats en sciences humaines
Nombre record de boursiers du CRSH


Réforme des programmes de cycles supérieurs en philosophie

Formation sur mesure
L'UQAM se taille une place de choix


La Fondation nomme un nouveau président

Louise Dandurand à la tête du Comité de la recherche de la CREPUQ

Bourses d'entrée pour de nouveaux étudiants

Le CÉDIM, quatre ans déjà !

L'éducation interculturelle dans le monde

Préscolaire-primaire

Pédagogie virtuelle

Un automne à saveur culturelle

La Galerie honorée

Centre de design Graphisme au menu

Une lauréate au Gala Forces Avenir

Athlète canadienne de la semaine

VITE LU

  • Des lauréates qui ont du profil !
  • Prix Performance


  • COLLOQUES
  • Philosophie et sémiotique
  • Faut-il créer l'OME ?


  • SOUTENANCE DE THÈSE
    Pour renforcer les liens avec le milieu scolaire

    Enfin un Bureau de la formation pratique
    Mme Louise Camaraire, adjointe à la direction du Bureau de la formation pratique, et M. Gérald Boutin, directeur du Bureau.
    Afin de soutenir ses programmes de formation de premier cycle à l'enseignement, l'UQAM a créé un Bureau de la formation pratique qui jouera le rôle de porte-parole privilégié des directions de programmes à l'UQAM auprès des établissements scolaires des niveaux primaire et secondaire1. En partenariat avec les milieux concernés, le Bureau sera responsable du développement de la formation pratique et de l'organisation du placement des étudiants stagiaires. Ainsi, le nouveau directeur du Bureau, M Gérald Boutin, professeur au Département des sciences de l'éducation, sera autorisé à signer, au nom de l'Université, des protocoles-cadres d'entente avec les établissements scolaires.

    Un guichet unique
    Comme l'expliquent M. Boutin et son adjointe Louise Camaraire2, la création de ce Bureau était attendue depuis longtemps par le milieu scolaire. « Il fallait créer un guichet unique afin de coordonner les efforts des nombreux intervenants, qu'ils soient internes ou externes à l'Université, dans le domaine de la formation pratique des futurs enseignants ». Le Bureau veillera donc à harmoniser les approches, à jouer un rôle d'interface entre ce qui se fait à l'UQAM en matière de formation et ce qui se vit sur le terrain en milieu scolaire. D'ailleurs, des tables de concertation ont déjà été mises en place réunissant, notamment, des représentants des commissions scolaires, des agents de placement et des superviseurs de stages, ainsi que des responsables de programmes de formation du Secteur de l'éducation de l'UQAM.

    L'importance de la formation pratique
    Selon M. Boutin et Mme Camaraire, la formation pratique, de manière générale, a pris, depuis quelques années, de plus en plus d'importance dans les programmes de formation à l'enseignement. « Par formation pratique, soulignent-ils, il faut entendre l'expérimentation, dans les pratiques de classe, notamment à travers les stages en milieu scolaire, de ce que les étudiants apprennent à l'Université ». Mais cette formation ne se limite pas aux stages dans les écoles, puisque les étudiants ont aussi des activités pratiques à l'Université même, comme des cours de micro-enseignement ou de didactique. « Nous ne cherchons pas, précise M. Boutin, à former des ingénieurs du comportement, mais des professionnels de l'enseignement qui possèdent une culture générale solide et une maîtrise des matières de base à enseigner. La formation que l'UQAM offre repose sur une philosophie de base qui consiste à développer chez les étudiants une approche réflexive sur leur pratique ».

    Un réseau d'écoles-partenaires
    Le Bureau établira un plan de développement d'un réseau d'écoles-partenaires dont la composition correspondra aux besoins des programmes de formation offerts à l'UQAM. Avec ces écoles, le Bureau travaillera à la réalisation de projets de développement de la formation pratique, ainsi qu'à des projets de recherche participative. Parmi les projets de recherche, mentionnons ceux concernant, par exemple, la formation d'enseignants en milieu défavorisé et dans celui des écoles alternatives, la formation professionnelle à distance, ou encore les relations entre stagiaires et « enseignants associés ». On parle ici de recherches-action fondées sur les besoins émanant du milieu et impliquant des professeurs de l'UQAM et des enseignants des commissions scolaires.

    Former des enseignants associés
    Le Bureau de la formation pratique aura aussi pour fonction de voir au développement de programmes d'activités de soutien à l'intention des « enseignants associés », soit des enseignants en milieu scolaire qui accompagneront les étudiants stagiaires. Comme le rappelle M. Boutin, « il s'agit de former des formateurs, sur le terrain ou à l'UQAM. Depuis les quatre dernières années, de 800 à 900 enseignants associés ont été formés. Au terme de leur formation, le Bureau des Centres d'études universitaires et de la formation sur mesure de l'UQAM leur décerne une attestation de formation, appelée UEC (unité d'éducation sur mesure)3, qui constitue une reconnaissance formelle de leur apprentissage ».

    Enfin, soulignons que le Bureau de la formation pratique travaillera en étroite collaboration avec le Comité de concertation des études de premier cycle en éducation où siègent des responsables de programmes et des étudiants. Il fera rapport de ses activités au Comité avec lequel, d'ailleurs, il est en train d'élaborer une politique de suppléance.

    1. Selon la Commission des universités sur les programmes, à l'automne 1997, l'UQAM accueillait la plus forte proportion des effectifs étudiants inscrits au Québec, dans les programmes de baccalauréat en éducation au préscolaire et enseignement au primaire et dans ceux en enseignement au secondaire.
    2. Professeure invitée à l'UQAM, Mme Louise Camaraire est rattachée au Département de mathématiques.
    3. Une unité d'éducation continue (UEC) témoigne de la qualité d'une activité structurée de formation.