Volume XXVI Numéro 5, 8 NOVEMBRE 1999
13/09/99 27/09/99 12/10/99 25/10/99 8/11/99 22/11/99
17/01/00 31/01/00 14/02/00 28/02/00 13/03/00 27/03/00 10/04/00
LES ARCHIVES
LA UNE

En finir avec le sous-financement chronique

Georges Anglade honoré par l'UNESCO

Remise d'un doctorat honorifique à la Juge Louise Arbour


SOMMAIRE DU NUMÉRO

En finir avec le sous-financement chronique

Georges Anglade honoré par l'UNESCO

Remise d'un doctorat honorifique à la Juge Louise Arbour

Le CREFÉ, Centre d'excellence en recherche !

Un atout majeur pour le secteur financier québécois

Les aides familiales exploitées

Récent colloque sur l'État et les universités

Qu'est-ce que la communautique ?

Deux nouvelles concentrations en intervention sociale

Se chauffer sans se saigner

Implanter une école de nouvelles technologies en Afrique

Pourquoi si peu de candidates en politique ?

La linguistique à l'honneur sur le web

COLLOQUE
La question du génocide


Chapeau !
aux diplômés 1998-1999


Des étudiants de l'Équateur séjournent à l'UQAM

Bourses en sciences de la gestion

Élection du doyen de science politique et de droit

Un millier de jeunes au Camp scientifique UQAM

25 000 $ pour la Chaire Téléglobe Raoul-Dandurand

Titres d'ici

2001 : odyssée de la mode

Arts visuels Colloque interuniversitaire et exposition

Galerie de l'UQAM Narration, associations, mémoire

Golf universitaire Triomphe à Carleton

VITE LU

SOUTENANCES DE THÈSE

Le Camp scientifique UQAM

Un millier de jeunes ont participé à l'aventure !
On aperçoit, au centre, M. Serge Choinière, président de Gescona et concepteur-fondateur du Camp scientifique UQAM, entouré de deux jeunes animateurs ayant oeuvré à l'édition 1999, soit Geneviève Brodeur, étudiante au bac en administration et Alexandre Gaudreault, fraîchement diplômé du bac en enseignement préscolaire-primaire.
Le directeur du Service des entreprises auxiliaires, M. André Robitaille, conviait récemment les membres de la communauté universitaire à une présentation « branchée » du Camp scientifique UQAM, incluant les travaux des jeunes de 8 à 14 ans qui y ont participé. Ce programme, fondé en 1996, aura connu un vif succès au fil des ans, attirant pas moins de 1 000 enfants et adolescents, dont 300 « campeurs virtuels » pour la seule édition 1999. Accrédité par l'Association des camps du Québec, le Camp scientifique offre aux jeunes une pléiade d'activités qui, adaptées à leur âge, leur permettent de conjuguer l'observation du monde naturel et la création multimédia, l'expérimentation scientifique et le bricolage informatique, le tout dans un cadre estival décontracté.

Géré conjointement par l'Université et Gescona, une entreprise de conseillers et de gestionnaires en loisir et tourisme, le Camp assure désormais l'encadrement des enfants dans le tout nouveau Pavillon J.-A.-DeSève, tout en les entraînant à la découverte de d'autres sites du grand Montréal, dont celui de l'Île Sainte-Hélène. Pour un meilleur aperçu des activités offertes, des travaux déjà réalisés par des jeunes, ainsi que des coûts et modalités d'inscription, on peut naviguer allègrement sur le site internet du Camp dont la conception originale revient à Gescona. Idée de génie, on y trouve deux entrées, l'une destinée aux parents et l'autre, dans une version simplifiée et plus colorée, s'adressant aux enfants. Les places étant limitées, on a tout intérêt à y penser avant l'été 2000.
S u r I n t e r n e t :

http://www.unites.uqam.ca/campsc