Volume XXVI Numéro 5, 8 NOVEMBRE 1999
13/09/99 27/09/99 12/10/99 25/10/99 8/11/99 22/11/99
17/01/00 31/01/00 14/02/00 28/02/00 13/03/00 27/03/00 10/04/00
LES ARCHIVES
LA UNE

En finir avec le sous-financement chronique

Georges Anglade honoré par l'UNESCO

Remise d'un doctorat honorifique à la Juge Louise Arbour


SOMMAIRE DU NUMÉRO

En finir avec le sous-financement chronique

Georges Anglade honoré par l'UNESCO

Remise d'un doctorat honorifique à la Juge Louise Arbour

Le CREFÉ, Centre d'excellence en recherche !

Un atout majeur pour le secteur financier québécois

Les aides familiales exploitées

Récent colloque sur l'État et les universités

Qu'est-ce que la communautique ?

Deux nouvelles concentrations en intervention sociale

Se chauffer sans se saigner

Implanter une école de nouvelles technologies en Afrique

Pourquoi si peu de candidates en politique ?

La linguistique à l'honneur sur le web

COLLOQUE
La question du génocide


Chapeau !
aux diplômés 1998-1999


Des étudiants de l'Équateur séjournent à l'UQAM

Bourses en sciences de la gestion

Élection du doyen de science politique et de droit

Un millier de jeunes au Camp scientifique UQAM

25 000 $ pour la Chaire Téléglobe Raoul-Dandurand

Titres d'ici

2001 : odyssée de la mode

Arts visuels Colloque interuniversitaire et exposition

Galerie de l'UQAM Narration, associations, mémoire

Golf universitaire Triomphe à Carleton

VITE LU

SOUTENANCES DE THÈSE

2001 : odyssée de la mode
Voici Archeo Chic, l'une des cinq tendances vestimentaires élaborées par les bureaux de style pour la saison printemps-été 2001 et présentées par la professeure Maryla Sobek de l'École supérieure de mode de Montréal lors de la conférence du 2 novembre dernier.
En première à Montréal, l'École supérieure de mode présentait le 2 novembre dernier un aperçu des tendances vestimentaires pour la saison printemps-été 2001. De retour de Paris, la professeure Maryla Sobek a donné un avant-goût des couleurs, tissus et styles élaborés par deux des plus importants bureaux de tendances dans le domaine de la mode vestimentaire, Peclears et Nelly Rodi.

Gagnante canadienne au Concours Smirnoff 1999, l'étudiante en design de mode Danielle Martin a présenté lors de la conférence son expérience de travail chez Christian Lacroix en expliquant comment la maison de haute couture de Paris élabore ses tendances de mode. Naomie Bilodeau, étudiante au même programme, a de son côté donné un aperçu des méthodes de recherche du bureau de style Nelly Rodi pour préparer les tendances. Mme Bilodeau a été l'une des 15 finalistes au Concours Smirnoff, auquel ont pris part plus de 1 000 participants.

Des experts scrutent les projets des étudiants Le 10 novembre prochain, les étudiants de 3e année en design à l'École supérieure de mode présenteront devant un groupe d'experts les résultats de leurs recherches préliminaires pour le projet de fin d'études, qui sera réalisé en équipes multidisciplinaires. Pour expliquer les étapes de leur travail et la pertinence de leur concept, les étudiants ont produit des documents visuels illustrant leur choix de forme, de couleur, les dessins des modèles, etc. Le groupe d'experts est composé de François Gagnon (design, auparavant chez « C'est ma mère qui m'habille »), Frédéric Metz (conception visuelle, professeur au Département de design), Monique Beauregard (textile, Centre de recherche de l'impression textile) et Céline Chicoine (conception-prototype, chargée de cours).

La trajectoire du geste, le principe d'emballage, l'image numérique sont les sujets qui ont nourri le travail des futurs stylistes de mode pour dessiner leurs collections de vêtements. Parmi les sujets traités, on retrouve les uniformes pour Excentris, les vêtements en tant qu'emballage corporel, origami et travail manuel, etc. Les étudiants en commercialisation de mode vont donner un aperçu de la clientèle cible pour laquelle les collections sont destinées. Pour de plus amples informations, on peut contacter Renée Léveillée, au 933-6633.