Volume XXVI Numéro 5, 8 NOVEMBRE 1999
13/09/99 27/09/99 12/10/99 25/10/99 8/11/99 22/11/99
17/01/00 31/01/00 14/02/00 28/02/00 13/03/00 27/03/00 10/04/00
LES ARCHIVES
LA UNE

En finir avec le sous-financement chronique

Georges Anglade honoré par l'UNESCO

Remise d'un doctorat honorifique à la Juge Louise Arbour


SOMMAIRE DU NUMÉRO

En finir avec le sous-financement chronique

Georges Anglade honoré par l'UNESCO

Remise d'un doctorat honorifique à la Juge Louise Arbour

Le CREFÉ, Centre d'excellence en recherche !

Un atout majeur pour le secteur financier québécois

Les aides familiales exploitées

Récent colloque sur l'État et les universités

Qu'est-ce que la communautique ?

Deux nouvelles concentrations en intervention sociale

Se chauffer sans se saigner

Implanter une école de nouvelles technologies en Afrique

Pourquoi si peu de candidates en politique ?

La linguistique à l'honneur sur le web

COLLOQUE
La question du génocide


Chapeau !
aux diplômés 1998-1999


Des étudiants de l'Équateur séjournent à l'UQAM

Bourses en sciences de la gestion

Élection du doyen de science politique et de droit

Un millier de jeunes au Camp scientifique UQAM

25 000 $ pour la Chaire Téléglobe Raoul-Dandurand

Titres d'ici

2001 : odyssée de la mode

Arts visuels Colloque interuniversitaire et exposition

Galerie de l'UQAM Narration, associations, mémoire

Golf universitaire Triomphe à Carleton

VITE LU

SOUTENANCES DE THÈSE

Galerie de l'UQAM Narration, associations, mémoire
Piotr Klemensiewicz Encombrement (mars), 1998 Acrylique sur bois 203 X 83 cm

La Galerie de l'UQAM accueille, jusqu'au 27 novembre prochain, le peintre Piotr Klemensiewicz pour sa première exposition solo au Canada. L'artiste présente plusieurs grands tableaux de sa récente série intitulée Encombrements, ainsi qu'une sélection de petits formats produits depuis 1993. L'exposition est réalisée en collaboration avec le Département d'arts plastiques qui a invité le peintre dans le cadre d'une entente de partenariat en enseignement avec l'École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille. Le Consulat général de France est également partenaire de cette exposition. Comme le note Louise Déry, directrice de la Galerie, la peinture de Piotr Klemensiewicz « procède d'un lexique formel, plastique et sémantique, patiemment élaboré depuis plus d'une dizaine d'années. Ouverte au jeu de la narration, riche d'associations multiples, féconde et intense, elle est offerte, sans réserve et sans équivoque ».

Selon la volonté du peintre, la Galerie lui a aussi réservé, à titre expérimental, un espace venant marquer sa résidence d'artiste à l'UQAM, ainsi que sa collaboration avec Monique Régimbald-Zeiber, professeure au Département d'arts plastiques. En effet, en tant qu'artistes, Piotr Klemensiewicz et Mme Régimbald-Zeiber prolongent leurs réflexions et leurs échanges, à la fois plastiques et théoriques, par un accrochage croisé et peu orthodoxe de certains de leurs travaux.

Par ailleurs, toujours jusqu'au 27 novembre, la Galerie présente aussi l'exposition Pour une archéologie du vivant de Dominique Bérubé. Les oeuvres photographiques que soumet Dominique Bérubé évoquent l'idée que mémoire et photographie se ressemblent. L'une et l'autre, vouées à s'effacer et à disparaître, tentent de saisir ce qui n'a jamais été véritablement présent à la conscience. Dominique Bérubé propose ce projet dans le cadre du programme de maîtrise en arts visuels et médiatiques.