Volume XXVI Numéro 7, 17 JANVIER 2000
13/09/99 27/09/99 12/10/99 25/10/99 8/11/99 22/11/99
17/01/00 31/01/00 14/02/00 28/02/00 13/03/00 27/03/00 10/04/00
LES ARCHIVES
LA UNE

Deux Alliances UQAM-communautés
Le CRSH injecte 1,6 million $


Création du profil Histoire, Culture et Société

L'UQAM à l'ère facultaire: un bref portrait


SOMMAIRE DU NUMÉRO

Le CRSH injecte 1,6 million $
...en économie sociale...
...et en études féministes

Création du profil Histoire, Culture et Société

L'UQAM à l'ère facultaire

Doctorat en informatique cognitive

Don de 300 000 $ à la mémoire de Denise Véronneau

L'épistémologie contemporaine

Des Caisses populaires à l'ESG

Don de la Fondation Jean-Louis Lévesque

Quatre bourses de 14 500 $

Le Centre de vigie planétaire : ça continue !

Nouvelles bourses de mobilité internationale

L'acte artistique en question

Panorama du design actuel

Prix Orange à la place publique du J.-A.- DeSève

Droits et responsabilités des étudiants: la consultation

Concours pour photographes amateurs

SOUTENANCES DE THÈSE

VITE LU

exergue

L'acte artistique en question

« L'art pour quoi faire ? Pourquoi faire de l'art ? ». Ce double questionnement est au coeur de l'événement intitulé Là où Ça est, doit advenir le Je qui se déroule présentement à la Galerie de l'UQAM jusqu'au 19 février prochain. Une exposition présente dans un premier temps des oeuvres récentes de quatre artistes travaillant au Québec : Johanne Gagnon (photographie), Manon Labrecque (vidéographie), Lani Maestro (installation) et David Tomas (dessins). Puis, le 10 février, aura lieu un colloque visant à susciter la réflexion sur la nature de l'acte artistique, son enseignement et sa transmission. Enfin, une publication fera éventuellement la synthèse des deux premiers volets de l'événement.

L'exposition est conçue autour de l'idée maîtresse selon laquelle l'artiste, pour faire art, engage sa propre subjectivité qui va bien au-delà de la seule expression du Moi. Quant au colloque, il réunira des praticiens des sciences humaines, de la psychanalyse, ainsi que des artistes qui ont une expérience d'enseignement de la pratique artistique.

Par ailleurs, au cours de la même période, la Galerie présente l'exposition Je vous salue-Adonaï de Chantal Dahan, étudiante à la maîtrise en arts visuels et médiatiques. Cette installation met en scène un portrait de famille qui repose sur des polarités telles que judaïsme et christianisme, réalité et fiction, mélancolie et manie, ainsi que passé et présent.

La Galerie est située au 1400 rue Berri et est ouverte du mardi au samedi, de midi à 18 h. L'entrée est libre.