Numéro 10,
27 janvier 1997

Vanités à la Galerie de l'UQAM


Peter Krausz. Paysage et mémoire. Toledo revisited, I, Secco et cire, 1996.
Photo: Eliane Excoffier

Jusqu'au 1er mars, la Galerie de l'UQAM présente Vanités, regards sur la nature morte contemporaine. La conservatrice invitée, Mona Hakim, a misé sur le collectif pour mieux cerner l'importance de la nature morte comme problématique esthétique. Un regroupement de seize artistes québécois, de différentes générations et de pratiques diverses, (peinture, photographie, sculpture) proposent donc des images hyperconnectées et «retravaillées». Les oeuvres présentées font tantôt figure d'hommage, tantôt figure d'irrévérence par rapport à un genre «troublé» par l'apparence et par la durée des choses.

Les artistes qui exposent sont: Edmund Alleyn, Michèle Assal, Ginette Bouchard, Joseph Branco, Pierre Charrier, Peter Krausz, Michel Leclair, Denis Lessard, Jean-Marie Martin, Paryse Martin, Monique Mongeau, Dominique Morel, Louise Paillé, Monique Régimbald-Zeiber, Jean-Jules Soucy et Serge Tousignant. Rappelons que la Galerie ouvre ses portes du mardi au samedi entre 12 h et 18 h.