Numéro 14,
24 mars 1997


Fondation de l'UQAM


Fonds du congrès international des sciences historiques: MM. Gil Desautels, vice-président et directeur général de la Fondation de l'UQAM, Jean-Claude Robert, professeur au département d'histoire et Albert Desbiens, directeur du département.

Dans le cadre de sa campagne L'UQAM: une force novatrice, la Fondation de l'UQAM a recueilli à ce jour la somme de 19 836 740 $ soit 99 % de l'objectif fixé à 20 millions de dollars. Voici ce qu'auront permis les contributions récentes de plusieurs donateurs.

Création d'un Fonds consacré aux sciences historiques
Grâce à un don de 16 000 $ du Comité organisateur du 18e Congrès international des sciences historiques, la Fondation de l'UQAM a constitué un fonds de dotation afin de promouvoir la coopération et les échanges scientifiques entre historiens de tous les pays.

Ce don provient principalement des surplus réalisés lors du 18e Congrès international des sciences historiques qui a eu lieu à Montréal en 1995, sous la présidence de M. Jean-Claude Robert, professeur au département d'histoire. Le Fonds permettra d'offrir une bourse quinquennale à un étudiant inscrit au doctorat ou à des études postdoctorales à l'UQAM.

La bourse du 18e Congrès international des sciences historiques servira à assumer les coûts d'inscription et de déplacement reliés à la participation au Congrès, dont le prochain aura lieu à Oslo, en Norvège, en l'an 2000. C'est le département d'histoire qui fixera le montant de chaque bourse et qui constituera le comité chargé de la sélection des canditats.

Inauguration d'un labo multimédia en éducation
Hewlett-Packard Canada Ltée a consenti un don d'une valeur de 75 000 $ en équipement, à la Fondation de l'UQAM, pour la création du Laboratoire multimédia Hewlett-Packard Ltée du secteur de l'éducation. Le laboratoire est équipé de neuf postes de travail qui permettent une exploitation optimale des outils et logiciels de présentation utilisés pour les fins d'enseignement aux niveaux primaire et secondaire.

Le nouveau laboratoire s'intègre au laboratoire de micro-informatique qui dessert l'ensemble du secteur de l'éducation. Il ajoute un élément essentiel à la stratégie de formation qu'élabore l'Université pour promouvoir l'utilisation des nouvelles technologies par les enseignants. L'UQAM propose un programme innovateur combinant deux approches: une formation technique visant la production de matériels utilisables en classe et des cours obligatoires d'intégration de ces technologies dans le milieu scolaire.

Stages à la Chaire Raoul-Dandurand
Deux jeunes chercheurs ont obtenu la possibilité d'effectuer un stage à la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques, et ce, grâce au financement consenti par la Banque Laurentienne du Canada. Il s'agit de MM. Bruno Desjardins et Fransisco-José Valiente qui sont respectivement candidats au doctorat et à la maîtrise en science politique. Chacun a reçu une bourse de 9 000 $ pour la réalisation d'un stage de recherche d'un an. Sous la supervision du professeur Charles-Philippe David, les deux stagiaires profiteront d'une expertise unique, en plus d'apporter leur contribution aux travaux de la Chaire. L'intérêt de M. Desjardins porte sur les enjeux de sécurité au Japon et en Asie de l'Est ainsi que sur le débat autour de l'élargissement de l'OTAN. M. Valiente s'intéresse quant à lui à la sécurité et aux relations entre les États et les organisations présentes en Méditerranée occidentale ainsi qu'aux nouveaux fondements de la consolidation de la paix. Rappelons que la Chaire Raoul-Dandurand est financée en partie par la Banque Laurentienne du Canada, à raison d'une contribution de 200 000 $ octroyée dans le cadre de la campagne de la Fondation de l'UQAM.

Don de 50 000 $ de la Banque Toronto-Dominion
La Banque Toronto-Dominion se joint elle aussi à la campagne de la Fondation par l'octroi d'un don de 50 000 $. Rappelons que la campagne L'UQAM: une force novatrice permettra le financement de cinq grands projets de développement. Il s'agit d'un fonds de bourses et de soutien aux études à l'étranger; de projets majeurs de soutien à la recherche et à la création; de l'accès aux technologies de l'information; de l'accès aux ressources documentaires et de la participation à la construction du pavillon des sciences biologiques.