Numéro 14,
24 mars 1997


En vigueur depuis septembre dernier

Le nouveau programme de baccalauréat en danse: un bilan positif


Mme Sylvie Pinard, professeure au département de danse à l'UQAM et principale responsable du dossier sur la refonte du programme de premier cycle en danse.

Depuis septembre 1996, les étudiants en danse de L'UQAM peuvent s'inscrire à un nouveau programme de baccalauréat. La refonte du programme, amorcée en 1991, avait pour objectif d'offrir aux étudiants une formation capable de mieux répondre aux exigences et aux réalités d'un milieu professionnel en constante mutation.

Un premier bilan
Selon Mme Sylvie Pinard, professeure au département de danse et principale responsable du dossier sur la refonte du programme de bac, le bilan, jusqu'à maintenant, est globalement positif. Certaines des lacunes que l'on avait identifiées ont été corrigées ou sont en voie de l'être. Ainsi, les étudiants bénéficient déjà d'une formation qui intègre mieux les connaissances théoriques et pratiques et les liens directs avec le milieu professionnel ont été resserrés. Résultat: le sentiment d'appartenance des étudiants, tant au module de danse à l'UQAM qu'au monde de la danse professionnelle, s'est renforcé.

La formation pratique, souligne Mme Pinard, constitue le coeur de ce nouveau programme qui cherche à donner accès à la polyvalence des métiers. L'instabilité économique oblige en effet les chorégraphes, danseurs-euses et enseignants à faire preuve d'une grande polyvalence s'ils veulent se trouver un emploi. "Pour gagner sa vie, on ne peut pas juste être danseur ou chorégraphe", soutient Mme Pinard.

La spécificité du programme
Le programme de premier cycle en danse est un programme de formation en danse contemporaine qui vise le développement de compétences en interprétation, en création et en enseignement de la danse. Il s'agit donc d'un bac professionnel qui entend former des chorégraphes, des interprètes et des professionnels de l'enseignement, tout en ouvrant la voie aux études avancées.

La structure du nouveau programme
Le programme offre d'abord une formation générale de base dans un tronc commun de cours dans le but de rendre les étudiants capables d'assumer un rôle d'interprétation, de réaliser des essais chorégraphiques et de saisir les composantes principales de l'enseignement en danse.

Par la suite, les étudiants peuvent suivre une formation plus spécialisée. Celle-ci est définie par deux cheminements distincts: le cheminement pratiques artistiques et le cheminement enseignement. Ce dernier conduit à la qualification comme enseignant en danse en milieu scolaire (primaire et secondaire) ou en milieu récréatif. Quant au cheminement pratiques artistiques, il permet l'acquisition des compétences fondamentales pour la carrière d'interprète ou de chorégraphe. Aussi mène-t-il à un profil interprétation et à un profil création, tous les deux conçus pour la scène et le vidéo.

Rappelons, en terminant, que l'UQAM est la seule institution au Québec qui donne une formation complète de premier cycle en interprétation, en plus de former en création et en enseignement de la danse. De nombreux diplômés-es du bac occupent aujourd'hui une place majeure dans les milieux professionnels de la danse.