Numéro 16,
6 mai 1996

Première au Canada

Une Chaire en ergonomie

Grâce à des contributions de 250 000 $ de General Motors du Canada et de 100 000 $ du Canadien National à la Fondation de l'UQAM, l'Université pourra mettre en place une Chaire en ergonomie, la première du genre au Canada.


M. Claude Mongeau, vice-président Planification stratégique et financière au CN; M. Jocelyn Proteau, président de la Fondation de l'UQAM; M. Bernard Landry, Vice-premier ministre; Mme Maureen Kempston Darkes, présidente directrice générale de la General Motors du Canada; M. Gilbert Dionne, recteur intérimaire et M. Luc Desnoyers, professeur au département des sciences biologiques.

La Chaire General Motors en ergonomie se situe dans le prolongement des développements effectués au département des sciences biologiques depuis la fin des années 1970 qui ont mené, il y a cinq ans, à la mise sur pied d'un programme de deuxième cycle visant la formation professionnelle en ergonomie. Ce programme, ouvert à l'automne 1991, reçoit une quarantaine d'étudiants qui sont déjà intégrés dans le monde du travail et qui, pour la plupart, étudient à temps partiel.

Grâce à ce partenariat industriel, on compte augmenter les effectifs de recherche en ergonomie et recruter un titulaire de réputation internationale, choisi pour son expertise de la recherche en entreprise. Les usines General Motors du Canada seront un lieu privilégié d'études pour les chercheurs associés à la Chaire. D'autres axes de recherche seront également définis par le titulaire, qui sera choisi au cours des prochains mois.

Les contributions de General Motors et du Canadien National s'inscrivent dans le cadre de la campagne L'UQAM: une force novatrice de la Fondation de l'UQAM. Cette campagne a permis de recueillir à ce jour 16,5 millions de dollars pour le financement de cinq projets prioritaires.



©